Ludivine

Genappe #Créonsdemain vous présente Ludivine Brocca !

« J’ai 38 ans, j’habite Baisy-Thy avec Stéphane mon mari et Lou, Colin, Charlie et Capucine, nos 4 loulous. J’aime les rencontres humaines, le chocolat noir et les polars. J’aime moins les grincements de dents, la fermeture d’esprit et les araignées. Le samedi 28 avril, j’ai ressenti l’urgence de m’engager afin de, comme le colibri, faire ma part ! »
Ludivine décide alors de rejoindre la liste Genappe#Créonsdemain.
D’un naturel curieux et passionné, Ludivine rêve de rajouter quelques heures à chaque journée afin de pouvoir continuer à apprendre et à découvrir de nouvelles choses.
Psychopédagogue, cette jeune maman travaille dans la formation de futurs enseignants et également d’adultes sur des thématiques d’accompagnement pédagogique et de tutorat. A cet intérêt pour la petite enfance et l’enseignement se rajoute un engagement pour le collectif et le local : au quotidien, Ludivine s’engage dans une dynamique familiale zéro déchet, privilégie l’alimentation bio, saine et locale ainsi que les initiatives citoyennes. Elle s’implique concrètement tant dans le Groupement d’Achat Collectif de Genappe que dans l’épicerie collaborative Les P’tits Pots.
Cette habitante de notre commune aime aussi se lancer des défis : « Après le running et la participation aux 20 km de Bruxelles, cette année, je tenterai avec Charlotte et deux autres amies de parcourir les 100 km de l’Oxfamtrailwalker en vue de soutenir des projets de coopération au développement et d’aide humanitaire. »
Son engagement sur une liste éco-citoyenne aux élections d’octobre est donc la juste continuité de ses souhaits les plus vifs… « Je rêve d’une commune solidaire, dynamique, verte, engagée dans le changement et ouverte à autrui. Genappe est riche d’initiatives, d’acteurs enthousiastes et motivés, il est donc essentiel de développer des synergies entre ceux-ci et de construire sur le long terme.
Avec Genappe#Créonsdemain, je me sens cohérente ». Nous lui souhaitons bonne chance pour ce nouveau défi.

 

Ludivine Brocca